TV

Vidéoprojecteur 4K ou TV UHD : Que choisir ?

Avec l’évolution des technologies, notamment celle des caméras, la qualité des vidéos diffusées est de plus en plus performante. Les images reçues sont de mieux en mieux définies et offrent des détails jusque là cachés. Pour visionner ces scènes, plusieurs dispositifs sont disponibles, parmi lesquels il faut retenir les smartphones, les ordinateurs, les téléviseurs et les vidéoprojecteurs. À cause de la taille réduite de leur écran, les deux premiers ne jouent qu’un rôle d’appareil d’appoint. Pour choisir l’équipement de la maison qui fera honneur aux meilleurs films, la décision confronte la télévision et le vidéoprojecteur. Pour réussir ce choix, voici les 6 critères les plus importants à prendre en considération.

La qualité de l’image

Lorsque l’on évoque la qualité de l’image du vidéoprojecteur ou du téléviseur, plusieurs caractéristiques sont mises à l’épreuve.

Qualité d’image du vidéoprojecteur

Du point de vue du contraste, la plupart des produits disponibles affichent un taux de 3000 : 1 au minium, qui est déjà parfait. En outre, il faut rappeler que les appareils proposés par des marques à l’image de Sony poussent plus loin cette qualité en affichant des contrastes de10 000 : 1.

Toutefois, les défauts de ces dispositifs se font voir du côté de la profondeur des noirs et il faut réellement faire attention à ce critère lors de l’achat. En effet, les appareils qui utilisent la technologie LCD IPS manquent généralement de profondeur lorsqu’ils affichent les couleurs sombres. Pour pallier ce souci, certains utilisateurs optent pour une toile grise.

En parlant de la qualité de l’image des vidéoprojecteurs, il est important de parler également de leur définition. En effet, les technologies 4K et HDR ne sont disponibles que sur les appareils haut de gamme. Il n’est néanmoins pas difficile de trouver un vidéoprojecteur 4K sur internet.

Le seul reproche qui est fait aux vidéoprojecteurs est la faiblesse de leur image lorsque la luminosité ambiante est forte.

Qualité d’image des télévisions

En matière de profondeur des noirs, il faut reconnaitre que les télévisions sont les champions. Ce constat est encore plus saisissant lorsqu’il est fait sur un poste utilisant la technologie OLED expliquée sur Wikipédia et qui sert de maitre étalon dans ce domaine. Sur le marché, les écrans OLED sont donc les meilleurs en matière de contraste. Il faut tout de même reconnaitre que de nombreuses télévisions LCD sont calibrées de manière à offrir des contrastes résiduels très intéressants.

Contrairement aux vidéoprojecteurs, la plupart des télévisions des dernières années offrent une définition UHD et utilisent la HDR, même sur les modèles les plus abordables. Ces technologies permettent ainsi de fournir des images plus colorées, mais aussi plus nettes.

Il faut toutefois avouer que les télévisions sont également prises en défaut par la lumière ambiante qui émet des reflets sur les écrans. Néanmoins, plusieurs constructeurs s’attèlent à corriger ce problème sur de nombreux produits.

En matière de qualité d’image, les deux types de dispositifs se retrouvent à égalité. Le seul critère qui les départage est le contraste ANSI qui est plus maitrisé sur les télévisions et qui permet ainsi de profiter de l’image même en plein jour.

La taille de l’image

Il y a quelques années, la taille était l’argument principal pour départager les deux dispositifs et justifier le choix du vidéoprojecteur. De nos jours pourtant cet écart s’est considérablement réduit et est de moins en moins évoqué par les vendeurs. Il est en effet possible de s’offrir une télévision 85 pouces pour peu que l’on y mette les moyens. Les écrans de projection quant à eux sont disponibles à partir de 100 ou 120 pouces.

Toutefois, il est important de rappeler qu’en matière de taille d’image, les vidéoprojecteurs offrent un meilleur rapport entre la qualité et le prix. En effet, les télévisions de 75 pouces ou plus couteront un minimum de 2000 euros et ce prix sera grandissant au fur et à mesure qu’évoluera la taille de l’appareil. Pour une taille de base plus grande, il est aisé de s’offrir un vidéoprojecteur de qualité, doté d’une bonne reproduction des couleurs et même d’une résolution 4K. Les modèles haut de gamme sont accessibles à partir de 1 400 euros.

Pour ceux qui sont à la quête d’une grande image, le projecteur est le moyen le moins onéreux pour posséder un grand écran.

La luminosité

Il s’agit du critère le plus observé dans le choix d’un projecteur. En effet, lors de l’utilisation de cet appareil l’intensité de la lumière dans la pièce aura une influence sur la qualité du contraste perçu. Plus la pièce est éclairée, et plus l’appareil nécessitera de la luminosité pour afficher son image. Malheureusement, ce facteur fait également augmenter le cout du projecteur.

Généralement, un appareil de 200 euros produit entre 1 500 et 3 000 lumens en moyenne. Cette valeur diminue avec la distance et devient faible au moment de produire l’image. Pour le même montant, une télévision LED produira beaucoup plus de lumière et ne sera pas gênée par un environnement très éclairé. Pour fournir le même résultat, le projecteur doit posséder une lampe plus puissante. Cette dernière s’use rapidement avec le temps lorsqu’elle est utilisée constamment à sa plus grande puissance. En outre, elle est chère à remplacer. La solution pour mieux profiter de cet appareil consiste donc à l’utiliser dans un environnement plus sombre.

La télévision est donc la grande gagnante pour visionner des films dans n’importe quel environnement sans dépenser des sommes importantes.

La précision des couleurs

Pour les utilisateurs les plus avertis, la précision des couleurs est un paramètre important dans le choix du dispositif de visionnage. Pour comprendre l’importance de ce paramètre et les réglages à appliquer, la page lesnumériques.com fournit des informations importantes. Dans le cas d’un vidéoprojecteur, il n’y a point besoin de dépenser des fortunes pour s’offrir des appareils qui affichent une bonne couleur. Que ce soit pour un projecteur 3-chip LCD, LCOS ou DLP, il existe sur le marché de nombreux produits proposés à des prix intéressants.

Dans le cas des téléviseurs, la qualité et la fidélité des couleurs s’obtiennent après des traitements importants qui augmentent la valeur du produit. Toutefois, les résultats obtenus sont plus que satisfaisants. Les télévisions 4k disponibles actuellement sur le marché sont capables d’offrir plus de couleur que la plupart des projecteurs, même si la marge n’est pas grande. L’écart se creuse pourtant lorsque la comparaison est faite avec des écrans équipés de la fonction HDR qui leur permet d’afficher des couleurs plus riches.

En considérant ce critère, les télévisions sont les grandes gagnantes. Néanmoins pour les personnes qui sont prêtes à y mettre le prix, une salle de projection équipée d’une lumière contrôlée sera une option intéressante. Elle permettra d’obtenir une grande image avec des couleurs fidèles.

La qualité du son

Il sera difficile de dissocier une bonne expérience cinématographique du son. Ce critère est important auprès des utilisateurs et est déterminant dans leur choix.

Le son des vidéoprojecteurs

Les haut-parleurs n’équipent pas la majorité des vidéoprojecteurs. Dans les rares cas où cette fonction est existante, il faut reconnaitre qu’elle est peu performante. Le son produit est généralement faible et métallique. La solution la plus utilisée avec ce type d’équipement est l’adoption d’enceintes séparées.

Le son des télévisions

Sans aucune exception, toutes les télévisions sont équipées de haut-parleurs intégrés et produisent pour la plupart un son acceptable. Il est généralement suffisant pour regarder les différents programmes. Toutefois, pour avoir une expérience plus réaliste et plus immersive lors des soirées cinéma, il est recommandé d’opter pour une barre de son avec ou sans enceinte.

Les fonctions intégrées

Pour les technophiles, les fonctions embarquées par les appareils sont importantes et déterminent l’expérience d’utilisateur.

Les options des vidéoprojecteurs

À l’image des téléviseurs, les vidéoprojecteurs sont équipés de différentes connexions qui permettent de relier les différentes sources de lecture. Toutefois, pour recevoir la télévision, il faudra se servir d’un décodeur numérique. En outre, les utilisateurs de fonctions smart devront se servir d’un Chromecast pour utiliser leurs services et recevoir le Wi-Fi.

Les options des télévisions

Contrairement aux vidéoprojecteurs, les téléviseurs sont équipés de nombreuses connexions qui permettent d’y relier les consoles de jeu ou les lecteurs Blu-Ray. Pour regarder les programmes de télévision, les postes sont équipés d’un tuner intégré qui permet de capter les différentes chaines. En plus du Bluetooth et du Wi-Fi, il faut enfin relever la présence des fonctions smart décrites sur machronique.com et qui permettent d’accéder à différentes applications en ligne. Les plus intéressantes sont :
  • You Tube ;
  • Netflix ;
  • Kodi ;
  • Etc.

Les avantages du vidéoprojecteur

Parmi les dispositifs de visionnage utilisés à domicile, la télévision dispose de nombreux avantages qui justifient son utilisation massive. Pourtant à ses côtés, il faut se rendre à l’évidence que le vidéoprojecteur ne fait pas pâle figure et dispose de nombreux atouts qui font sa force. Au nombre de ces points positifs, il faut retenir :
  • La compacité des modèles disponibles ;
  • La facilité de son transport ;
  • La modularité qui permet de varier les tailles de l’écran et de l’adapter ainsi aux pièces dans lesquelles le dispositif est utilisé ;
  • Le bon rapport entre la taille de l’écran et le prix du produit qui est plus attractif que celui offert par les télévisions.
Show More

Paul

Je travaille à la Fnac et je suis chargé du rayon High-tech ! Toutes les nouveautés et les offres des entreprises de technologies n'ont plus aucun secret pour moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close