Actualités

Téléchargement gratuit et légal : Est-ce possible ?

Avec l’ascension des nouvelles technologies de transfert de données, le monde actuel ne cesse de subir une dématérialisation des œoeuvres culturelles au quotidien. De plus, avec les dernières inventions d’outils de stockage tels que les SSD, la lecture et l’écriture sont devenues très performantes. Cela a impliqué la naissance de plusieurs systèmes de téléchargement des contenus légaux et illégaux. Toutefois, durant ces dernières années, les téléchargements illicites de fichiers multimédias prennent plus d’ampleur sur certaines plateformes. Il faut noter que ce phénomène est puni par la loi. Découvrez ici s’il est possible d’effectuer des téléchargements gratuits sans être dans l’illégalité.

Quelles sont les raisons qui prouvent l’augmentation du téléchargement illégal ?

En considérant les dernières données de l’ALPA, il y aurait près de 48 millions de cybernautes Français avec 13 millions de téléchargements illégaux. En d’autres termes, il existe environ un quart d’internautes qui téléchargent. Qu’est-ce qui explique cela ?

En effet, de multiples raisons justifient ce phénomène. Désormais, le téléchargement est accessible à tout le monde sans distinction. Ainsi, vous n’avez pas l’obligation d’avoir un niveau d’étude assez élevé ou être un as dans le domaine de l’informatique pour télécharger un fichier. Il suffit de trois clics, et le tout est joué. Si vous désirez avoir la dernière version de votre série préférée, alors vous choisirez naturellement la solution la plus facile au lieu de l’acheter dans un magasin spécialisé.

De plus, avec l’accès au matériel informatique, le degré de compréhension de l’univers du digital a évolué avec le temps. Cependant, l’intelligence de l’homme lui a offert le pouvoir de s’ajuster aux nouveaux risques : la sauvegarde de la vie privée ou bien la transgression des libertés par certains États qui préconisent la censure. Cette nouvelle époque dans l’univers du numérique prouve que les hommes sont plus réservés que leurs aïeuls. De plus, les lois instaurées par les gouvernements ne sont pas aussi brillantes que l’intelligence commune.

À titre illustratif, la problématique réside dans le fait que vous avez un ordinateur et que vous désirez télécharger la dernière version de votre jeu vidéo préféré. L’installation d’un VPN offre l’opportunité de télécharger discrètement sans que votre opérateur ait la moindre information sur le petit octet téléchargé, rendant alors l’aptitude d’être découvert par Hadopi à néant. C’est la raison pour laquelle le nombre de cybernautes qui téléchargent illégalement les fichiers ne cesse d’augmenter sur internet.

Quelles sont les sanctions ?

Le téléchargement illégal vous fait courir un risque pénal et peut vous exposer à des cautions très chères. En effet, un délit de piratage d’un ouvrage préservé peut vous coûter 3 ans de prison et une amende de 300 000 euros. Cependant, il convient de noter que cette sanction est rarissime dans la plupart des cas et ne s’applique souvent qu’aux propriétaires des sites de téléchargement illégal. Ainsi, vous devez impérativement éviter de vous lancer dans la conception des sites de ce genre. Même si au début ils vous permettent de gagner beaucoup d’argent, cela vous coûtera au finish plus cher. Le cas de zone téléchargement en France est un exemple irréversible.

En réalité, zone-téléchargement est un site spécialisé dans l’annuaire des plateformes de téléchargements. Il avait pour mission de recenser les liens de téléchargement de plusieurs types de fichiers. Créé en 2010, ce site a connu une accession incroyable en matière d’utilisateurs. Cela lui a valu la première place au classement des sites de cette catégorie en France en 2016 ; il a été le 11e site le plus visité dans la même année.

En revanche, le 28 novembre 2016, la gendarmerie nationale a pris la décision de suspendre le site de zone téléchargement à la suite d’une enquête après une saisie des serveurs. C’est à ce moment précis que des clones ont été déclenchés. Parmi ces derniers, certains ont été supprimés et d’autres continuent d’être accessibles jusqu’à ce jour. Il faut noter que les détenteurs ont été emprisonnés et obligés de payer une lourde amende. Mais, comment trouver la nouvelle url du site ? C’est la question que vous devez vous poser pour avoir plus d’explications.

Quand dit-on qu’un téléchargement est légal ou illégal ?

Un téléchargement est illégal dans le cas où il pourrait contenir des informations protégées par le droit d’auteur et ne possèderait pas d’approbation.

Le téléchargement est dit légal s’il est approuvé par son innovateur et fait usage d’une page en ligne pour mettre en vente des œuvres.

Par ailleurs, un téléchargement est légal et gratuit lorsqu’il s’agit d’une création libre de droits, dont l’auteur a accordé le téléchargement pour une large diffusion et sans compensation financière. Pour plus de précision, une œuvre libre de droits a la possibilité d’être partagée sur des réseaux de distribution de contenu.

En France, le téléchargement gratuit est aussi légal pour les œuvres dont les créateurs sont morts il y a déjà plus de 70 années, et dont les droits d’auteurs sont réservés à l’ordre du secteur public.

Quel type de téléchargement est légal ou illégal ?

Il existe, comme vous le savez, de nombreuses manières de réaliser un téléchargement.
  • Le P2P (Peer-to-Peer)
C’est un mécanisme de partage entre ordinateurs qui transmet les données par un réseau et y distribue les informations essentiellement par des flux multimédias. Le bienfait majeur de ce système de téléchargement réside dans le fait que plus le fichier est répandu, plus il y a de nœuds envisageables et plus le contenu sera disponible. En outre, vous faites usage souvent du P2P à travers des pages telles que µtorrent, BitTorrent ou Vuze, où l’on effectue le transfert des fichiers à partir des torrents trouvés sur le net qui ne mesurent que quelques Mo. Toutefois, ce type de transfert est entièrement illégal et est sanctionné par Hadopi.
  • Le téléchargement Direct
Contrairement au P2P, le téléchargement direct s’effectue à sens unique et ne demande pas obligatoirement la disposition d’un logiciel spécifique. Toutefois, vous pouvez peut-être faire usage d’un gestionnaire de transfert comme IDM. Il innove un téléchargement entre le client et le serveur. Même si jusqu’à présent ce dispositif de téléchargement n’est pas illégal, il faut reconnaitre que cela n’est pas non plus légal. Ainsi, on peut conclure qu’il y a un type de vide judiciaire qui est massivement utilisé par des usagers amateurs comme experts.
  • Le streaming
On ne peut considérer le streaming comme du téléchargement. Toutefois, il peut également être illégal. On distingue deux modèles de streaming que sont le streaming légal et le streaming illégal.

Le streaming légal est disponible pour tous les usagers qui disposent d’un forfait payant à une page qui a reçu l’autorisation de répandre du contenu en s’acquittant des droits d’auteurs. D’un autre côté, il existe certaines plateformes qui offrent l’opportunité d’accéder de façon gratuite à des fichiers sauvegardés par des droits d’auteurs. Le visionnage de ces contenus est ainsi illégal. Ne vous alarmez pas trop. Dans cette situation, la loi protège l’internaute. En réalité, le visionnement d’une vidéo en streaming est protégé par la restriction du dispositif de la reproduction provisoire de l’article L.122-5 6 ° du Code de la popularité intellectuelle qui vous offre l’occasion d’esquiver à la contrefaçon. C’est vrai, il est si compliqué de voir qu’une plateforme de streaming soit illégale.

Par exemple, vous visualisez Avengers et sur le côté droit de votre écran, il existe 89 publicités sur des produits qui permettent d’accroitre la taille de votre pénis. Pourtant, vous n’imaginez à aucun instant qu’il s’agit d’un site illégal. Heureusement que la loi vous protège pour ces types de cas sur le net !

En résumé, il y a plusieurs formes de téléchargement, et certaines sont plus risquées que d’autres. Toutefois, il existe de multiples systèmes de réalisation des téléchargements sans des soucis de poursuites judiciaires. Les innovateurs ont consacré leur temps pour confectionner cette œuvre, et l’acte de les télécharger de façon illicite ne leur donne droit à aucune rémunération. Télécharger des fichiers de manière légale, c’est aidé l’auteur à vivre de sa création et pouvoir prendre en charge les besoins de sa famille. Votre contribution est nécessaire pour la préservation des droits d’auteurs.

Show More

Paul

Je travaille à la Fnac et je suis chargé du rayon High-tech ! Toutes les nouveautés et les offres des entreprises de technologies n'ont plus aucun secret pour moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close