Objects connectés

Les jouets connectés : un grandissant marché pour Noël ?

Chaque fois que le monde attend la venue du père Noël, les rayons des jouets sont pleins à craquer. Depuis quelques années, les parents partent à la recherche de bons jouets connectés pour leurs enfants. Mais, cette catégorie de jouets fait face depuis quelque temps à une série de critiques tous azimuts. Face à cette situation, vous êtes certainement nombreux à vous poser diverses questions sur le sujet, notamment sur ce que risquent et gagnent vos enfants avec ces jouets. Nous faisons la lumière sur ces préoccupations à travers cet article.

Un marché très prometteur

Robots, drones, livres, peluches, poupées et, bien sûr, jeux éducatifs (tous connectés) sont au centre des préférences des enfants aujourd’hui.

Les signaux sont en vert du côté du marché des jouets connectés. Définitivement, le concept n’a pas cessé de convaincre des parents toujours désireux de divertir et d’instruire leurs enfants. Les jouets connectés ont même cessé d’être l’apanage des tout-petits. Beaucoup d’adultes s’y mêlent également. Dans une étude parue en 2017, un analyste de Juniper Research expliquait que beaucoup d’adultes achetaient des jouets connectés en vue de les collectionner.

Des chiffres astronomiques

Ces caprices ne font que le bonheur de l’industrie des jouets connectés qui peut se féliciter de désormais dépasser systématiquement la barre des 250 millions de ventes chaque année. Ces jouets high-tech représentent en effet plus de 5 % des ventes du marché total des jouets. Cela fait sourire les start-up présentes dans le secteur.

Le désavantage des prix élevés de ces objets connectés par rapport à leurs ancêtres, les jouets traditionnels, ne semble rien diminuer à leur popularité. Les parents et adultes passionnés n’hésitent pas à casser leur tirelire pour acquérir ces joujoux connectés. On en veut pour preuve la start-up Sphero qui récemment a par exemple vendu plus d’un million d’unités de sa reproduction à 150 euros du robot BB-8. Les fans des Stars Wars ne se sont pas fait prier pour les arracher comme de petits pains.

Au total, les jouets connectés génèrent annuellement plus de 5 milliards de dollars de revenus. Ces chiffres sont sans cesse en hausse et devraient même plus que tripler d’ici quelques années. Déjà en 2017, les experts tablaient sur la possibilité d’atteindre en 2022 15,5 milliards de dollars de chiffres d’affaires. Les réalités actuelles du marché promettent plus.

Les avantages de cette technologie moderne

Les jouets connectés se répandent très rapidement sur le marché et les consommateurs les achètent comme de petits bonbons. Ce succès n’est pas le fruit d’un hasard. Les avantages de ces objets connectés ne se comptent en effet plus au bout des doigts.

La diversité des jouets connectés

Le premier avantage des jouets connectés, c’est bien sûr leur diversité. Ces objets connectés existent sur le marché en plusieurs catégories ou thématiques. En fonction donc de ce que vous souhaitez pour votre enfant, vous pourrez lui acheter soit des peluches et doudous, soit des poupées. Il existe aussi sur le marché, des jouets d’imitation, des véhicules télécommandés, des jouets de plateaux interactifs ainsi que des jouets éducatifs.

Les jouets connectés pour mieux surveiller les enfants et les tenir à l’abri du danger

Les critiques en tiennent rarement compte, mais les jouets connectés participent à une meilleure surveillance des enfants par leurs parents. Dans une société moderne où toute la famille est en mobilité permanente, veiller sur un enfant et le suivre sont des missions bien complexes pour les parents. Les jouets connectés viennent combler un grand vide en permettant désormais aux parents d’écouter à distance les activités de leur enfant où que soient ces derniers. Les parents seront plus rassurés d’entendre ce qui se passe autour de leurs enfants. Des jouets connectés comme la montre permettront par exemple de savoir ce que fait l’enfant quand il est éloigné de la maison. C’est également le moyen d’en savoir plus sur les besoins de son enfant. Les parents pourraient écouter ce que leurs enfants racontent à leurs camarades sur ce qui leur manque. C’est aussi le moyen d’apprécier l’éveil de l’enfant hors du cadre familial.

Mais, les jouets connectés jouent aussi un rôle sécuritaire important. Les fonctionnalités de géolocalisation qu’ont la plupart permettent de déterminer avec exactitude la position géographique des enfants. Vous pourrez sur certains jouets, définir une zone de sécurité. Si votre enfant dépasse ladite zone, vous serez alors instantanément alerté par un système d’alarme.

Cela sera par exemple utile lorsque votre enfant ne retrouvera plus le chemin qui mène à la maison. Au malheureux cas où votre enfant serait victime d’un enlèvement, des jouets comme la montre connectée pourront vous aider à définir l’itinéraire des malfaiteurs. Vous n’aurez alors qu’à transmettre ces informations à la police qui se chargera du reste.

Les jouets connectés pour vous informer de la santé de vos enfants

Les enfants ont souvent une santé fragile. On ne peut pas prévoir quand leurs maladies vont se déclencher et nécessiter un traitement urgent. Or les crises infantiles peuvent survenir la nuit pendant que les parents dorment. Certains jouets connectés ont été conçus justement pour apporter des informations sur la santé de l’enfant, à ses parents. Des jouets comme les peluches et doudous connectés peuvent ainsi enregistrer les battements du cœur ou la température corporelle. Toutes ces informations sont automatiquement transmises aux parents.

Les jouets connectés pour divertir vos enfants autrement

Le divertissement n’est plus mécanique avec les jouets connectés. Ces derniers proposent une expérience de jeu nouvelle aux enfants. Ceux-ci peuvent les utiliser comme jouets traditionnels, mais peuvent également profiter de leurs fonctionnalités supplémentaires et de leurs nombreuses options de personnalisation plus poussées. La plupart des jouets connectés ont par exemple des fonctions pédagogiques. Ils interagissent avec les enfants et leur permettent de s’amuser de façon quasi autonome. Certains jouets peuvent ainsi poser ou répondre à des questions, raconter des histoires, proposer des jeux et se prêter à certains scénarios ludiques. Des jouets comme les livres connectés peuvent par exemple enregistrer les histoires préférées des tout-petits et les leur raconter avant qu’ils ne fassent dodo. En plus des mini-jeux qu’ils possèdent et de cette fonctionnalité pédagogique, les jouets connectés sont programmés avec un contenu éducatif très varié.

Comment fonctionnent-ils ?

Les jouets connectés offrent des technologies et fonctionnalités modernes. Ce sont des objets fonctionnant à l’aide d’un moteur électrique. On retrouve en effet à l’intérieur de tous les jouets électriques un moteur qui est un moteur à courant continu.

Pour qu’ils puissent servir cependant, ces jouets doivent être configurés et nécessitent l’ouverture d’un compte utilisateur sur un site en ligne. À ce titre, à la configuration, ils recueillent des informations personnelles. Il s’agit notamment du nom, de l’adresse, de la date de naissance, de l’adresse mail, du numéro de téléphone, des goûts de l’utilisateur…

Ces informations sont collectées en vue de proposer un certain niveau d’interaction avec l’utilisateur.

L’utilisation des jouets connectés, à l’instar de tout objet connecté, requiert la connexion à Internet, mais via un réseau Wi-Fi. La configuration se fait par une application sur tablette ou smartphone qui accompagne généralement l’équipement. Il est par ailleurs possible d’accéder à internet avec le jouet en le connectant à un autre appareil, comme un smartphone, et de connecter ce dernier à Internet. Grâce à un système de reconnaissance vocale et/ou faciale, le jouet connecté sait distinguer son propriétaire. Il dispose aussi d’une caméra, d’un appareil photo et d’un microphone qui lui permet de mieux interagir avec les enfants.

Les risques pour la sécurité des enfants

Si les jouets connectés ont des avantages exceptionnels, les risques sécuritaires auxquels ils exposent les utilisateurs et leur environnement ne manquent pas.

Pour rappel, les jouets connectés peuvent être reliés par Bluetooth à un smartphone ou une tablette, à son tour connectée à Internet. Et c’est en grande partie de cette fonctionnalité que viennent les risques de sécurité. Le système Bluetooth de ces jouets est assez insécurisé. Il ne demande en effet aucun mot de passe pour établir la connectivité avec un autre appareil.

Cette absence de mot de passe ne permet pas de filtrer l’accessibilité au jouet et laisse donc le champ ouvert à n’importe qui. Dans un communiqué publié en début décembre 2017, la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) informait qu’un pirate muni d’un téléphone portable doté de la fonction Bluetooth pourrait facilement se connecter aux jouets. Les experts de l’institution montraient aussi que cette intrusion pouvait se faire de deux différentes manières. La première, en « diffusant via l’enceinte du jouet des sons ou des propos précédemment enregistrés grâce à la fonction dictaphone ». La seconde, en « utilisant le jouet en tant que kit main libre. Il suffit alors d’appeler le téléphone connecté au jouet avec un autre téléphone pour parler avec l’enfant à proximité du jouet ». Il existe donc une réelle chance qu’une personne malintentionnée fasse parler le jouet pour inciter l’enfant à sortir de la maison.

Des menaces sur la sécurité de l’enfant via ces objets, le Centre national de cybersécurité (NCSC) de Grande-Bretagne en a aussi relevé. Cet organisme a constaté que des hackers peuvent, à tout moment via le réseau Wi-Fi, « injecter de fausses informations sur la position et la température » d’un enfant. À la survenance de ce risque, on imagine très bien que vous pourriez être induit en erreur sur l’état de santé de votre enfant. Vous manqueriez donc sans le savoir de lui donner dans les meilleurs délais les soins appropriés.

Les menaces sur la sécurité ne sont malheureusement pas qu’à distance. La NCSC a démontré aussi qu’un jouet connecté pouvait être contrôlé et utilisé pour déverrouiller une porte d’entrée connectée au Wi-Fi. Le temps d’une inattention donc, votre enfant peut être kidnappé chez vous, à des fins de chantage.

L’Association européenne de défense des consommateurs a, de son côté, alerté sur un risque qui bien que n’étant pas sécuritaire n’a rien de joyeux. Selon le responsable de l’UFC-Que choisir, tout ce que l’enfant raconte à sa poupée peut être redirigé vers les serveurs d’une entreprise experte de la technologie de reconnaissance vocale. Ces données servent certainement à faire un matraquage publicitaire des enfants, vu la ressemblance entre certains jouets et l’univers de Disney ou à Nickelodeon.

Comment éviter ces risques ?

Il existe, heureusement pour les utilisateurs, des précautions à prendre pour réduire les risques que peuvent présenter les jouets connectés. Certaines de ces précautions sont valables à l’achat, d’autres à l’utilisation, d’autres encore quand le jouet n’est pas utilisé.

À l’achat, il faut :

  • Consulter les avis concernant le jouet ou le fabricant ;
  • Se renseigner auprès des associations de consommateurs sur le modèle ;
  • Préférer les achats physiques dans les magasins ;
  • Préférer un jouet émettant des signaux lorsqu’il est en écoute ou en transmission d’informations sur Internet ;
  • Bien lire les conditions d’utilisation du jouet ;
  • Vérifier que le jouet est relié à un réseau ou à un smartphone lui-même sécurisé ;
  • S’assurer que son appairage avec un smartphone ou sur Internet se fait au moyen d’un bouton d’accès physique ou d’un mot de passe…

À l’utilisation, il faut :

  • Ne renseigner, à la configuration, qu’une adresse e-mail protégée par un mot de passe fort ;
  • Donner le moins d’informations personnelles possible sur l’enfant lors de l’enregistrement (renseigner les cases avec beaucoup de pseudonymes) ;
  • Sécuriser l’accès à votre smartphone et au réseau Wi-Fi au moyen d’un mot de passe fort ;
  • Ne pas garder le paramétrage par défaut (définir un mot de passe solide, code PIN…) ;
  • Effectuer régulièrement les mises à jour de sécurité ;
  • Ne garder le jouet allumé que lorsqu’il est utilisé ;
  • S’assurer qu’une personne physique suive l’enfant pendant l’utilisation du jouet…

Quand le jouet n’est pas ou n’est plus utilisé, il faut éteindre le jouet (quand il n’est pas utilisé), accéder aux données et les supprimer (quand le jouet n’est plus utilisé). Désactiver le partage automatique sur les réseaux sociaux et effacer sur le service en ligne toutes les données liées au jouet sont également des démarches nécessaires.

Aident-ils au développement des enfants ?

Même s’ils présentent quelques risques, les jouets connectés restent toujours des outils de choix pour aider au développement des enfants.

Ce sont avant tout des jouets. À ce titre, ils aident au développement moteur et sensoriel des enfants. Le seul fait de les manipuler ne laisse pas indifférents les bambins. Ils découvrent des réalités jusqu’alors inconnues et apprennent à reconnaître les couleurs, les formes, les sons… Apprendre à s’amuser avec ces objets sert également, aux enfants, d’entraînement pour renforcer certains muscles.

Jouer avec un jouet connecté permet également à l’enfant de se développer sur le plan intellectuel. Ses connaissances et ses pensées seront plus construites par exemple avec un jouet qui lui raconte des histoires et à qui il peut poser à des questions. C’est également le meilleur moyen pour un enfant d’apprendre à prononcer certains mots, à en comprendre le sens et à construire la logique dans ses propos.

Cette nouvelle forme de jeu est enfin une opportunité pour initier progressivement les enfants aux nouvelles technologies et au monde numérique dans lequel nous vivons aujourd’hui. Plus tard quand ils seront plus grands, ils auront moins de difficultés à en saisir les contours.

Que retenir ? Les jouets connectés sont des objets qui amélioreront la façon dont vos enfants s’amusent. Ils proposent une expérience plus ludique et interactive dans laquelle l’enfant aura une quasi-autonomie. Ce sont cependant des objets présentant des risques variés pour la sécurité de vos enfants. Pour protéger vos enfants et réduire les risques, la vigilance est recommandée.

Show More

Paul

Je travaille à la Fnac et je suis chargé du rayon High-tech ! Toutes les nouveautés et les offres des entreprises de technologies n'ont plus aucun secret pour moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close