Objects connectés

Hébergement de site : différentes solutions et critères de choix !

Entre les arnaques et les différents risques de performance en matière d’hébergement web, faire un choix se révèle souvent être un dilemme. Quel type d’hébergement de site internet faut-il choisir ? Comment reconnaître un hébergeur web fiable ? Quels sont les critères à considérer lors de la souscription d’une offre ? Que l’on soit dirigeant d’une entreprise, blogueur ou encore développeur, il suffit de faire preuve d’attention et de minutie pour trouver l’hébergeur de ses rêves. Cet article se veut un guide qui détaille clairement les différentes solutions et les critères de choix d’un hébergement de site. Découvrez-y tout ce dont vous avez besoin.

Les différentes solutions d’hébergement de site internet

Pour choisir son fournisseur d’hébergement web, il ne faut pas se précipiter. En effet, agir à la hâte conduit souvent à un mauvais choix qui se solde par un divorce chronophage et dispendieux. C’est pour cela qu’il faut avant tout rechercher l’hébergement de site internet qui répond à ses ambitions. Pour illustration, une boutique numérique fonctionnerait très mal avec un hébergement partagé bon marché et un site vitrine n’a nullement besoin d’un serveur dédié. Vous pouvez scruter cet avis sur o2switch, un hébergeur basé à Clermont Ferrand pour avoir une idée des différentes formules que l’on peut souscrire en fonction de son site internet. Généralement, on dénombre quatre principaux types d’hébergement web : l’hébergement mutualisé (partagé), l’hébergement en cloud, l’hébergement en VPS (Serveur privé virtuel) et l’hébergement dédié.

L’hébergement mutualisé, l’idéal pour les sites de petite et moyenne taille

Encore appelé hébergement partagé, l’hébergement mutualisé est une solution qui consiste à offrir un serveur pour un ensemble de clients et de sites internet.

C’est l’une des solutions d’hébergement les plus appréciées par ceux qui hébergent leur site pour la première fois et qui n’ont pas un besoin de stockage trop important. Les sites les plus concernés sont :

  • Les blogs ;
  • Les sites vitrine d’entreprise ;
  • Les sites de portfolio personnel…

Après avoir acquis de l’expérience avec le forfait partagé, ils sont souvent confrontés à la nécessité de faire une mise à niveau vers un hébergement plus performant. L’avantage premier de cette solution est qu’elle est moins chère. Cependant, ce caractère abordable s’accompagne parfois de soucis de performances. C’est pour cela qu’il est conseillé de viser principalement les caractéristiques suivantes lors du choix de ce type d’hébergement web :

  • L’ensemble des performances proposées ;
  • Le prix ;
  • L’assistance.

Il faut reconnaître que les options de constructeurs de site, de noms de domaine gratuits, de commerce électronique sont autant de facteurs qui peuvent faire pencher la balance entre deux différents fournisseurs.

L’hébergement sur le cloud, une solution très flexible

L’hébergement sur cloud fonctionne sur un principe similaire à celui de l’hébergement partagé. La différence ici est qu’il n’est pas associé à un serveur physique. L’hébergement sur le cloud utilise plutôt des serveurs virtuels. Les avantages de cette solution sont nombreux. En voici quelques-uns : la mise à jour automatique, la souplesse en termes de disponibilité, le caractère flexible de la solution… Avec le cloud, vous avez par exemple la possibilité d’allouer à votre site internet la bande passante qui correspond à votre trafic. Cette bande passante pourra être réajustée en fonction de l’évolution de votre audience.

L’hébergement dédié pour plus de sécurité et de ressources

La solution de l’hébergement dédié est l’idéal pour les sites qui débordent de trafic. Lorsque vous devenez hautement populaire et assez performant, il sera important que vous viriez vers un hébergement en serveur dédié. Cela signifie simplement que vous aurez un serveur entièrement à votre disposition pour l’alimentation non seulement de vos sites web, mais aussi de vos applications. Cette solution peut être perçue comme l’opposé de l’hébergement mutualisé. Le principal atout qu’elle offre est la possibilité de contrôler l’ensemble de l’architecture, autrement dit :

  • Les systèmes d’exploitation ;
  • Les sauvegardes automatiques ;
  • Les migrations ;
  • Les systèmes de sécurité ;
  • Les équilibreurs de charge…

On note cependant que les forfaits d’hébergement dédié font partie des plus onéreux. Cela se justifie par le matériel mobilisé et l’ensemble des services proposés, notamment le support technique sur mesure. Néanmoins, ce plan d’hébergement vaut son prix vu les fonctionnalités de luxe dont on bénéficie.

L’hébergement VPS pour les sites à forte croissance

Les serveurs privés virtuels se retrouvent pour ainsi dire au milieu des serveurs partagés, des serveurs dédiés et des serveurs virtuels. Concrètement, on divise un même serveur en des machines virtuelles. Ces dernières sont alors assignées de façon indépendante à chaque client. Ainsi, plusieurs clients se partagent le même serveur lorsqu’ils choisissent le plan VPS. Chacun dispose d’un espace plus grand que celui qui est proposé avec un simple hébergement mutualisé. De plus, chaque client a un plus grand contrôle sur les options de configuration du serveur. Cette solution d’hébergement web convient aux sites qui ont une forte potentialité de croissance. C’est le choix de référence pour les start-up qui présente des besoins de développement sur le moyen terme. Elle offre en effet une grande souplesse en matière d’évolution, ce qui n’est généralement pas le cas avec un hébergement dédié. En plus de cette souplesse, le forfait VPS permet de faire des économies sur le coût total de l’hébergement d’autant plus que les ressources sont partagées. Un hébergeur web de qualité n’hésite pas à offrir les options suivantes à ses clients :

  • Un stockage SSD haute vitesse ;
  • Un système performant de mise à jour ;
  • Une licence cPannel pour ceux qui ont un certain niveau de confort technique ;
  • Un accès root complet ;
  • Une surveillance adéquate…

Tenir compte des capacités d’hébergement pour choisir son hébergeur web

D’après la précédente description des différents types d’hébergement web que l’on retrouve sur le marché, il va de soi que les capacités d’hébergement sont l’un des critères essentiels de choix. Cette capacité d’hébergement regroupe généralement, l’espace disque ainsi que la bande passante offerte. Ces critères sont primordiaux, quelles que soient les solutions d’hébergement web choisies.

L’espace de stockage procuré

L’espace disque dépend du contenu que l’on envisage de mettre sur son site internet.

Un site avec des pages textes n’a par exemple pas besoin des mêmes ressources qu’un site dont les pages contiennent :

  • Des images HD ;
  • Des musiques ;
  • Des vidéos…

Les formules proposées par les fournisseurs d’hébergement web sont nombreuses. La plage de l’espace disque proposée varie souvent entre 5 Mo et 100 Go. Cependant, certains n’hésitent pas à proposer l’option d’espace disque illimité.

Le trafic attendu pour le site web

On calcule le trafic lors du choix de son hébergeur web en se basant sur le nombre de visiteurs attendus pour son site internet. Le poids moyen des pages est aussi un facteur qui rentre en ligne de compte. Lorsque vous avez une idée de ces statistiques, vous pourrez alors choisir la bande passante correspondante. On peut en outre estimer le débit de connexion dont on aura besoin. Les fournisseurs d’hébergement offrent souvent une large plage pour la bande passante. Cependant, sachez qu’il sera inutile de choisir une bande passante trop grande. De la même manière, il ne faut pas sous-estimer la future audience de son site web, sans quoi les visiteurs verront le temps de chargement des pages s’allonger. Cela peut impacter votre notoriété, votre référencement web ainsi que l’expérience utilisateur.

Analyser les paramètres de sécurité et de mises à jour proposées

La sécurité est de loin l’un des critères à ne pas négliger lors du choix de son hébergeur web. En réalité, les cyberattaques se multiplient de nos jours. Il faut donc disposer des mesures de défenses solides pour y faire face. C’est dans ce même ordre d’idée que s’inscrivent les mises à jour de son site web. Il faut obtenir un bon ratio entre ces deux éléments auprès du fournisseur à choisir.

La sécurité offerte par l’hébergeur web

La sécurité offerte par le fournisseur d’hébergement peut être perçue sous divers angles. Cependant, on revient à une seule conclusion : la protection des données. Le cryptage est par exemple une solution qui permet de pallier les attaques extérieures, quelles qu’elles soient. L’offre du certificat HTTPS est aussi une option intéressante pour la protection des données. Les sites de e-commerce ne devraient normalement pas s’en passer puisque les clients saisissent quotidiennement sur plateformes leurs données bancaires. Outre ces dispositions numériques, il faut également prendre des dispositions physiques notamment pour la protection des serveurs. Un bon hébergeur peut par exemple équiper sa salle d’hébergement d’un système d’alimentation sans coupure de courant (Uninterruptable Power System). Il faut que les serveurs tournent non-stop ou du moins avec un Up Time de 99 %. La climatisation ainsi qu’un groupe électrogène sont généralement utiles pour maintenir le fonctionnement correct et continu des serveurs. Il est donc important de vérifier l’ensemble des garanties de sécurité qu’offre un hébergeur avant de souscrire une quelconque de ses offres.

Les options de sauvegarde automatique

La sauvegarde automatique des données est une option qu’il faut vérifier avant de faire le choix de son hébergeur web. Concrètement, elle se greffe aux mesures de sécurité mises en place par l’hébergeur. Une sauvegarde complète et régulière de votre site web vous protège en cas d’attaque ou de perte de contenu. Il suffira de procéder à la restauration de la dernière sauvegarde pour être à nouveau opérationnel.

L’évolutivité de la prestation de l’hébergeur web

Un site web statique a peu de chance de faire long feu sur la toile. Il faut la mettre à jour régulièrement pour le rendre compétitif. Vous devez donc vous assurer que l’hébergeur met à la disposition de ses clients une interface de configuration facile à prendre en main. Le caractère intuitif d’une telle interface est essentiel pour que vous n’ayez pas besoin de faire appel à l’hébergeur chaque fois que vous devez modifier votre site. Dans le même contexte, vous devez vous assurer que les offres de votre fournisseur d’hébergement peuvent évoluer pour s’adapter au développement de votre site internet.

Les critères de qualité à considérer pour son hébergement web

Le volet qualité des différentes solutions d’hébergement est d’une importance capitale. Il prend en compte notamment l’assistance que l’hébergeur apporte à ses clients. C’est une évidence qu’il existe une multitude de clients qui sont novices en matière d’hébergement web. Il faut donc que l’hébergeur mette en place un creuset pour assister convenablement ces derniers lorsqu’ils sont dans le besoin. Les détails techniques de l’hébergement sont les éléments qui font surtout baver les clients débutants.

La performance de l’assistance technique

Il suffit que votre site internet soit indisponible pendant un moment pour que votre entreprise en paie les frais. Les principales conséquences que vous pouvez connaître sont :

  • Le mauvais référencement dans les moteurs de recherche ;
  • La détérioration de la notoriété de l’entreprise ;
  • La baisse des ventes pour les boutiques en ligne.

C’est pour éviter ces problèmes qu’il est important d’avoir une assistance technique non seulement efficace, mais aussi rapide. Vous pouvez par exemple vérifier le temps d’intervention (GTI) ainsi que le temps de rétablissement (GTR) que garantit l’hébergeur. Un bon fournisseur doit également présenter les pénalités qui s’appliquent lorsqu’il manque à ces engagements. Toujours pour avoir une idée précise des conditions d’assistance, il est conseillé de ne pas passer outre la lecture des conditions générales de vente (CGV).

Vérifier les services supplémentaires proposés pour son hébergement de site internet

Il existe aujourd’hui des centaines d’hébergeurs web. Le choix peut donc se faire outre les principaux critères sur des détails subsidiaires. Il s’agit notamment des services optionnels que l’on retrouve chez certains fournisseurs et pas chez d’autres. Ils peuvent facilement faire pencher la balance, puisque leur utilité n’est pas négligeable. Le nombre de noms de domaine et d’adresse mail proposés par l’hébergeur en est un exemple. Concrètement, on préférera davantage un hébergement web avec la possibilité d’acquérir plusieurs noms de domaines sur un seul compte. Il en est de même avec les adresses mail dédiées. Pouvoir en héberger plusieurs en fonction du nombre de personnes se trouvant dans votre organisation est un atout.

L’accès FTP (File Transfer Protocol) est aussi un service optionnel qui peut faire la différence. Il s’agit d’un protocole de transfert de gros volumes de données via internet d’un serveur à un autre ou d’un ordinateur à un autre. L’intégration de cette option peut par exemple vous aider à pallier les restrictions lors de l’envoi de fichiers volumineux par mail. De même, la fourniture d’un antivirus ou d’une fonctionnalité antispam peut peser dans la balance. Les outils de communications complémentaires proposés par l’hébergeur ne sont également pas à négliger. Le blog, le forum, le chat, le formulaire de contact sont autant d’outils qui peuvent retenir votre attention. Par ailleurs, vous pouvez également tenir compte des services optionnels suivants pour choisir votre hébergeur web :

  • Le point des statistiques sur l’audience de votre site web ;
  • Le streaming audio et vidéo ;
  • L’accès aux listes de diffusion pour l’envoi des newsletters.

Que retenir de ce guide sur les différentes solutions et les critères de choix d’un hébergement de site internet ? On dénombre quatre types d’hébergements web de référence. Il s’agit de l’hébergement partagé, l’hébergement cloud, l’hébergement VPS et l’hébergement dédié. Les critères de choix sont multiples. Il faut avant tout choisir son hébergement en fonction du site web à développer. En outre, la rapidité, la sécurité et le support sans oublier la mise à l’échelle sont les principaux critères qui permettent de faire un choix idéal.

Show More

Paul

Je travaille à la Fnac et je suis chargé du rayon High-tech ! Toutes les nouveautés et les offres des entreprises de technologies n'ont plus aucun secret pour moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close